Pionnier des cosmétiques naturels suisses

Tout a commencé en 1935, année où le «réformiste» Rudolf Müller a créé BIOKOSMA dans un petit magasin de produits diététiques à Zurich.

Le premier produit BIOKOSMA fut une crème pour le visage au citron. Peu de temps après, Max Steidle rejoint cette jeune entreprise qu’il reprit entièrement après la guerre. C’est sous sa direction que BIOKOSMA installa ses nouveaux locaux dans un ancien atelier de broderie à Ebnat-Kappel, dans le Toggenburg.

A l’époque, la fabrication se faisait dans des poêles en émail sur le gaz.  Déjà, les connaissances de la nature étaient suffisamment avancées pour que l’on renonce aux huiles de paraffine. Après plusieurs extensions des espaces, le nouveau bâtiment fût construit en 1979 et doté de panneaux solaires et pompes à chaleur.

Fidèle à sa philosophie, BIOKOSMA a renoncé depuis les années 1990 aux tubes en aluminium, au parabène et aux composés de musc. Dès 1992, les ingrédients étaient tous  déclarés; l’entrée en vigueur légale de cette déclaration n’est apparue que 6 ans plus tard. Quant aux essais sur les animaux, BIOKOSMA y a toujours renoncé.

 

 

Sur la base de sondages à grande échelle menés auprès des utilisatrices et utilisateurs de produits BIOKOSMA, la marque a été totalement remaniée. Depuis 2010, les produits nouvellement développés sont certifiés cosmétique naturelle (certification NATRUE), les matières premières sélectionnées sont issues de l'agriculture biologique contrôlée et proviennent de Suisse de préférence.

Jusqu'à aujourd'hui, tous les produits sont développés et produits au cœur des montagnes suisses. BIOKOSMA sélectionne et traite avec soin des substances actives végétales biologiques provenant de Suisse, tout en utilisant des technologies de pointe.

©2019 BIOKOSMA